Le fort troglodyte
Le fort troglodyte
Le fort troglodyte

Le fort troglodyte

Le peuple des falaises

La falaise du site de Commarque recèle des abris troglodytiques et des cluzeaux.

Les abris troglodytiques se situent au pied du Château à flanc de falaise et constituent l’appui du village médiéval du Château en cours de fouille. Vous pourrez constater que le sol des maisons était entre 3 et 6 mètres plus bas, la vallée s’étant exhaussé.

Les cluzeaux sont des formes spécifiques d’abri troglodytique où la notion de protection prime ! Dès le IX siècle, ces grottes naturelles en hauteurs sont travaillées par la main de l’homme pour devenir de véritables refuges où les villageois peuvent venir s’installer avec le bétail source de nourriture et de chaleur, en toute sécurité afin d’échapper aux nombreuses invasions normandes, aux pilleurs et brigands qui ravagent leur contrée.

Les fouilles archéologiques successives ont mis à jour des marques bien visibles dans la roche qui évoquent l’organisation architecturale de la vie quotidienne ainsi que les traces des éléments de défense et de protection. Des objets découverts datant du IX au XVI siècle prouvent une occupation humaine et animale continue au cours de ces différentes époques.

Une reconstitution partielle a été réalisée afin d’évoquer la vie « du peuple des falaises » à l’intérieur de ces refuges. Nous avons choisi de vous présenter ici quelques pratiques culinaires liées à la nourriture de base des campagnes depuis plusieurs siècles. Le Périgord est à cet égard une terre généreuse.

Dès le IX siècle, ces grottes naturelles en hauteurs sont travaillées
par la main de l’homme.
mentions légales & crédits | politique de confidentialité